Prochain conseil municipal 1 février 2024

Voici l’ordre du jour (principaux points).

Vous pouvez aussi envoyer vos questions !

  • Attribution de garanties d’emprunt et de subventions pour surcharge foncière à des bailleurs sociaux.
  • Conventions / subventions aux écoles privées Saint-Joseph et Saint-Pie X.
  • Approbation du projet culturel et scientifique du Musée des Avelines.

Nos questions pour la partie "questions diverses" en fin de Conseil Municipal

Une enquête a été publiée dans le quotidien Libération le 3 février dernier concernant, d’après un fichier interne de l’Éducation Nationale, la présence ou non d’amiante dans les 60 000 établissements scolaires de France.

https://www.liberation.fr/france/2020/02/03/dans-les-ecoles-le-tableau-noir-de-l-amiante_1777033

Sur les 60 000 établissements, 19 922 seulement ont réalisé une enquête pourtant obligatoire appelée Dossier Technique Amiante (DTA). Au total, ce sont 12 418 DTA qui ont été réalisés sur les 60 000 établissements. Sur ces 12 418 DTA, 7 261 mettent en évidence la présence d’amiante dont 718 avec obligation de travaux.

D’après le fichier de l’Éducation Nationale mis en ligne sur le site de Libération, les écoles de Saint-Cloud suivantes non seulement comportent de l’amiante mais requièrent également la réalisation de travaux :

  • École élémentaire Fouilleuse ;
  • École élémentaire Centre ;

Les établissements suivants comportent de l’amiante mais ne requièrent pas de travaux :

  • Lycée Santos Dumont ;
  • École Saint-Joseph ;
  • Collège Emile Verharen.

Aucun diagnostic, pourtant obligatoire, n’a été réalisé à Saint Pie X et à Montretout.

Je n’ai pas d’informations concernant les autres établissements.

Comment la Mairie aborde-t-elle cette question ?

Des DTA vont-ils être réalisés dans l’ensemble des établissements de la ville ?

Avez-vous connaissance de toutes ces informations ?

Qu’est-il fait pour y remédier ?

L’Autorité environnementale du Conseil général de l’Environnement et du Développement durable, rattaché au Ministère de la transition écologique et solidaire, a rendu un avis le 22 janvier 2020 concernant le réaménagement des quais (http://www.cgedd.developpement-durable.gouv.fr/IMG/pdf/200122_requalification_rd7_suresnes_stcloud_92_delibere_cle27c36c.pdf) entre le Pont de Suresnes et le Pont de Saint-Cloud.

Dans cet avis, il est notamment fait mention d’une « augmentation des trafics, de l’ordre de 50% porteuse de conséquences importantes en termes de bruit, de qualité de l’air et d’émissions de gaz à effets de serre ».

L’Ae recommande de compléter l’étude d’impact par une évaluation précise des effets attendus de la mise en place de Zones à Faibles Emissions (ZFE) promues à l’échelle du Grand Paris, et le cas échéant de prendre les dispositions complémentaires de restriction d’accès et de vitesse nécessaires pour garantir actuellement et à terme l’absence d’augmentation des concentrations de polluants par rapport au scénario au fil de l’eau, ainsi que l’absence de tout risque supplémentaire pour la santé des populations.

Or il apparaît dans le même avis qu’autant la ville de Suresnes s’était engagée dans le renforcement des ZFE, autant la ville de Saint-Cloud le refusait.

Monsieur le Maire, vous qui vous présentez, si l’on en croit vos derniers tracts, comme un champion du monde de l’environnement et du développement durable, pourquoi un tel refus ?

Documents du Conseil municipal du 6 février 2020