Prochain conseil municipal 1 février 2024

A l’ordre du jour de ce Conseil municipal, un gros dossier sur le renouvellement de la concession de service public pour la gestion du stationnement payant.

Mais également, dans les questions diverses, les questions de vos élus Saint-Cloud Rive Gauche, avec un gros focus sur le vélo qui n’a malheureusement pas reçu de réponse satisfaisante.

Voici nos questions :

Carencement de la ville

Pourrait-on avoir un point de situation sur le carencement de la ville ? Où en est la ville de la procédure qu’elle a intentée ?

Vélo

Bien que, selon Eric Berdoati Maire de Saint-Cloud : « le vélo c’est bien mais pas en ville », la demande de la population ne cesse de croître en la matière.

  • Êtes-vous toujours hostile à l’octroi d’une prime d’achat au vélo électrique pour les clodoaldiens ?
  • De nouvelles pistes cyclables sont-elles prévues dans un avenir proche ?
  • Pourquoi la nouvelle piste cyclable Boulevard de la République n’est-elle que partielle et pourquoi n’est-elle pas en site propre ? N’auriez-vous pas pu demander au département de respecter cette exigence ?
  • Nous proposons le prolongement de la passerelle de l’Avre au-dessus de la départementale côté Boulogne pour un accès sécurisé et fluide au Bois de Boulogne. Pouvez-vous entamer de vraies discussions avec la Mairie de Paris à ce sujet.
  • Nous proposons la mise à disposition par la ville d’un atelier de vente et de réparation de vélos qui serait géré par une entreprise ou une association avec des emplois aidés d’insertion. Pouvez-vous nous proposer un emplacement ?

Interdiction du glyphosate

Danie Cueff, Maire de Langouët en Ille et Vilaine, a interdit la pulvérisation de glyphosate à moins de 150 mètres d’habitations.

Gennevilliers et Sceaux ont quant à eux interdit l’utilisation complète du glyphosate sur leur territoire. Le glyphosate est en effet interdit à la vente pour les particuliers mais il reste disponible pour les professionnels. Face à l’inaction et au recul incessant du gouvernement, l’exemplarité et la prises d’initiatives locales nous apparaissent comme primordiales.

Quelle est la position de la ville sur cette question ? Le glyphosate est-il encore utilisé par les services de la ville ?

Budgets participatifs

Envisagez-vous l’octroi de budget spécifiques aux Comités de quartier. Ces derniers seraient laissés libres de leur affectation. Un excellent moyen de favoriser la citoyenneté locale et de répondre aux besoins des habitants.

Documents du Conseil municipal du 3 octobre 2019