Prochain conseil municipal 1 février 2024

A l’ordre du jour de ce Conseil municipal, du stationnement payant dans la ville, un petit peu de logement social, l’actualisation des contributions de la prime au 3ème enfant (que nous continuons à dénoncer tant qu’elle n’est pas assortie de conditions de ressources), un peu de patrimoine et de subventions. Une séance assez technique sans grands enjeux.

Comme toujours, nos questions ci-dessous et le procès verbal intégral de la séance en téléchargement.

Nos questions (réponses dans le PV)

Le site Internet de la ville est complètement dépassé : branding, infos, services à la population, ergonomie. Cela fait de nombreux mois qu’un nouveau site doit être mis en ligne. Est-il possible d’avoir une présentation du futur site et de connaître les délais de sa mise en ligne.
Par ailleurs, serait-il possible, en attendant le nouveau site, d’avoir au moins les horaires précis par exemple de la piscine municipale. Il n’est par exemple nulle part inscrit, sur la page consacrée aux horaires de la piscine, les horaires applicables les jours fériés. Sur les sites des autres communes, il y a :
1. Les horaires en période scolaire.
2. Les horaires pendant les petites et les grandes vacances.
3. La liste des jours où la piscine est fermée.
4. La liste des jours considérés comme fériés mais lors desquels la piscine est ouverte avec les horaires qui alors s’appliquent.
Concrètement, sur notre site, il suffirait d’ajouter une seule ligne avec la mention suivante : « Jours fériés XX, XX, XX et XX : piscine ouverte avec les horaires du dimanche ». Cela éviterait de nombreuses déconvenues.

Les chaussées de nombreuses rues de la ville sont dans un sinistre état. Chaque année, après l’hiver, des réparations de fortune sont effectuées pour boucher les trous. Mais à force, cela ne suffit plus et de nombreuses chaussées doivent être intégralement rénovées.
Par ailleurs, nous sommes fin mai et de nombreux trous n’ont toujours pas été réparés. C’est très dangereux pour les vélos et les motos notamment. Qu’attend-on ? Un accident grave ?

En tant que papa d’enfants scolarisés dans les écoles publiques de Saint-Cloud, je suis destinataire des procès-verbaux des Conseils d’école rédigés par les directrices et envoyés par les associations de parents d’élève.
J’ai ainsi reçu le PV du Conseil d’école de Montretout qui s’est tenu le 6 février dernier. On y apprend notamment que :
– La fibre a été installée dans l’école mais le câblage internet n’est toujours pas opérationnel. Les enseignants regrettent cette absence de connexion car de nombreux documents accessibles aux écoles via internet ne sont pas disponibles.
– PPMS : l’absence de targettes sur les portes du rez de chaussée et l’alarme intrusion inaudible dans les 7 classes situées aux extrémités des couloirs sont toujours signalées. (Demandes réitérées transmises aux services municipaux concernés).
– La partie grillagée de la cour des CP et CE1 pose une difficulté de sécurité dans le renfoncement de l’accès maternelle. Cette partie est à la vue de tout passant qui peut avoir des attentions malveillantes (introduction d’objets, de nourriture, photos prise…).Les arbustes plantés ont été piétinés par les passants et n’ont aucune action dissuasive. Il est demandé, une nouvelle fois, à la municipalité d’occulter cette partie sur 3m afin de protéger les élèves.
– Lessivage des murs des couloirs, des toilettes et des escaliers qui n’est jamais effectué par la société de nettoyage. Demande réitérée d’une solution. L’école est sale.
– Eclairage des tableaux : Des néons ont été posés dans toutes les classes mais ils n’éclairent pas le tableau, la lumière projetée à la verticale …sur les pieds. Le système est donc à revoir entièrement pour la rentrée ;
– Joints de portes :Depuis 2 ans, il est demandé la pose de joints aux portes noires donnant sur la grande cour de récréation. En effet, les vents d’ouest apportent beaucoup de froid en période hivernale dans tout le rez de chaussée. La pose de ces joints devrait faire économiser la dépense énergétique pour notre école, toujours en attente.
– Mobilier : Il a été demandé au service responsable l’achat d’une dizaine de fauteuils ou chaises à roulettes pour les enseignants qui souvent se sont équipés de mobilier personnel. Nous attendons la réponse.
Je n’ai pas le sentiment qu’il s’agisse là de demandes inconsidérées. J’ai en revanche le sentiment que la Ville ne répond pas à ses obligations. Qu’est-il envisagé pour répondre aux demandes des enseignants et des parents ? Ces points, notamment le lessivage des murs, ne concernent pas que l’école Montretout. Toutes les écoles sont concernées.
Par ailleurs, des demandes de car exceptionnelles ont été faites par l’école pour une rencontre sportive départementale avec des athlètes handicapés à Herblay. Une initiative qui s’inscrit dans un projet éducatif handisport soutenu par l’inspection de l’Education Nationale. Cette demande a été refusée au motif que c’était aux parents de payer via la coopérative de l’école. C’est tout simplement scandaleux.

Documents du Conseil municipal du 17 mai 2018