Prochain conseil municipal 1 février 2024

Ce Conseil municipal est important car y sera présenté et discuté le Rapport d’Orientation Budgétaire (ROB, ex DOB).

Il s’agit en réalité du budget prévisionnel de la ville pour l’année suivante. C’est donc un acte très important au sujet duquel nous interviendrons en séance pour donner nos points de vue, nos suggestions, nos recommandations. Le budget à proprement parler sera voté lors de la séance suivante.

Questions diverses posées par Saint-Cloud Rive Gauche

Depuis 2014, 400 logements ont été construits à Saint-Cloud. Sur ces 400, aucun logement social !

En 2012, la ville avait investi 1 147 000 € dans le logement social. En 2020, elle prévoit de n’investir que 107 000 € soit une baisse de 90% !

Alors que la crise du logement est une réalité qui frappe nos concitoyens et les empêche de se loger dignement, alors même que la ville a été placée en situation de carence par la Préfecture avec de lourdes amendes à payer, vous décidez une nouvelle fois de vous enfermer dans une attitude dogmatique anti-logement social et de ne pas investir dans ce domaine. Avec 107 K€ d’investissements dans le logement social inscrits au Budget Prévisionnel 2020, un niveau historiquement bas, le processus de ghétthoïsation de Saint-Cloud va se poursuivre.

Comment vont faire les familles, les classes moyennes et les catégories populaires pour se loger à Saint-Cloud ? Doit-on rappeler la tradition ouvrière et industrielle de la ville qui était, il y a quelques années encore, bien plus diverse qu’elle ne l’est aujourd’hui ? Ne pas agir résolument sur ce sujet, c’est laisser le marché opérer une sélection sociale inacceptable.

Pourtant, de nombreuses marges de manœuvre existent :

  • Recensement de tout le patrimoine immobilier communal, départemental et étatique pour potentielle affectation à des projets de logements sociaux.
  • Obligation pour tout nouveau programme immobilier de comporter un minimum de 50% de logements sociaux.
  • Création de secteurs protégés affectés au logement social.
  • Affectation d’une partie des droits de mutation au logement social.
  • Surtaxe des droits de mutation lors de ventes supérieures à 1 million d’euros.

Alors que comptez-vous faire ? Préférez-vous continuer à payer des amendes pour éviter d’avoir des logements sociaux ou au contraire d’investir dans l’avenir et le mieux vivre ensemble ?

Car historiquement, c’est la diversité de la ville qui a nourri son dynamisme. Votre politique conduit Saint-Cloud à devenir une ville sclérosée peuplée de personnes âgées et de millionnaires, au détriment des familles. Votre inaction revient à condamner Saint-Cloud à l’immobilisme et au déclin.

Des antennes relais pour la téléphonie mobile sont installées dans différents endroits de la ville. Certains habitants du 6 rue Ferdinand Chartier m’ont interpellé à ce sujet et sont inquiets. Ils ont lancé une pétition.

Pourriez-vous svp nous rappeler les règles relatives à l’installation de telles antennes, les procédures suivies, le rôle de la mairie, sa capacité ou non à s’y opposer, la consultation (obligatoire ou non) et l’information des habitants, les mesures de précautions qui sont prises etc.

Les poids lourds semblent être de plus en plus nombreux à circuler dans la ville.

Ceux destinés aux nombreux travaux de construction, sans doute incontournables, mais aussi et surtout ceux destinés à l’approvisionnement en produits alimentaires des commerces de Saint-Cloud et des communes limitrophes, notamment Suresnes.

Ces camions, au gabarit parfois impressionnant (exemple: STAF Transports), dans les rues étroites de notre ville créent une réelle nuisance pour les habitants, tant sur le plan de la circulation et de la sécurité (piétonne, cycliste et automobile) aux heures de pointe, notamment le matin, que sur le plan environnemental, sonore, etc..

Quelles sont les facultés de la municipalité pour réguler cette circulation, interdire certaines voies et envisager l’utilisation de véhicules au gabarit plus modeste ?

Documents du Conseil municipal du 21 novembre 2019